Lire QIU XIALONG, Dragon bleu, tigre blanc.

Une enquête de l’inspecteur Chen.

On enquête, on mange, on récite de la poésie. Alors un conseil, lire Qiu Xialong en accompagnant votre lecture de quelques mets :

  • Poisson cuit à la vapeur, recouvert d’oignons verts, de poivre rouge et de gingembre doré.
  • Tranches de porc épicées.
  • Tofu épicé de « grandmère ».
  • Bar cuit à la vapeur, poireaux et gingembre.
  • Bol de nouilles.
  • Soupe blanche.
  • Choux au vinaigre.
  • Anguilles de rizière bio.

L’ensemble rehaussé de thé vert, de vin rouge, et de quelques vers de poésie :

Cao Cao, « Ecrit sur une courte mélodie »

Bai Juyi, « Le chant du pipa ».

Du Mu, « Jeter l’ancre sur la rivière ».

Liu Fangping, « Regret Printanier ».

Liu Yong, « Sur l’air de la joie du jour et de la nuit ».

Du Mu, « La Falaise Rouge ».

 

« Hors de sa fenêtre, le soleil décline

Dans la maison d’or, personne ne voit ses larmes.

Dans la cour silencieuse, le printemps touche à sa fin,

Elle n’ouvre pas sa porte envahie par des fleurs de poiriers tombées ».

Liu Fangping, « Regret Printanier ».

Retour à l'accueil