Vendredi 12 mai 2017

Le 12 mai 1893, Jules Renard écrit : « Dis quelquefois la vérité, afin qu’on te croie quand tu mentiras ».

 

Je dis toujours la vérité et je ne mens qu’à moi-même.

Retour à l'accueil