Jeudi 20 juillet 2017

Un ciel plombé et quelques gouttes de pluie sur une terre de cendres.

Peuvent-elles penser les plaies ? Assouplir les cicatrices ? Eteindre les langues de feu ?

 

Le 9 octobre 1897, Jules Renard écrit : «  Le but, c’est d’être heureux. On n’y arrive que lentement. Il y faut une application quotidienne. Quand on l’est, il reste beaucoup à faire, à consoler les autres. »

Chaque jour, donc, se remettre au labeur…

Retour à l'accueil