Jeudi 22 juin2017  Les jours ont été âpres malgré le chant des cigales. Et l’on fait ce que l’on doit faire, en toute simplicité !  Le 16 juin 1896, Jules Renard écrit : « oh réveiller tous ces villages qui dorment ». C’est ce à quoi s’épuise le coq du voisin ce matin !

Jeudi 22 juin2017 Les jours ont été âpres malgré le chant des cigales. Et l’on fait ce que l’on doit faire, en toute simplicité ! Le 16 juin 1896, Jules Renard écrit : « oh réveiller tous ces villages qui dorment ». C’est ce à quoi s’épuise le coq du voisin ce matin !

Retour à l'accueil