Jeudi 29 juin 2017

La fin des orages, s’installe la fraîcheur.

Sur la peau, un frisson.

En moi, le silence.

 

Le 30 décembre 1896, Jules Renard écrit :

« Les nuages se croisent, cherchent leur place, se rangent en ordre de bataille. »

 

 

Depuis deux jours, la bataille résonne ici…

 

Retour à l'accueil