Samedi 16 avril 2016

 

Et si on se disait que l’on allait bien !

J’aime cette saison qui s’installe. Tout semble possible. Tout est possible, n’en doutons pas !

 

« Mais je demande en vain quelques moments encore,

Le temps m’échappe et fuit ;

Je dis à cette nuit : soit plus lente, et l’aurore

Va dissiper la nuit ».

Lamartine, Le Lac.

 

Parfois, je préfère que les nuits passent au plus vite, tant elles me tourmentent.

 

Dimanche 17 avril 2016

 

Petite pluie discrète.

De l’or des pins sur la terre.

Le sol de ma maison se couvre d’objets divers, tous objets d’enfant. Le vie est vraiment venue nous rendre visite.

 

« Mais la nature aussi se réveille en ce jour !

Au doux soleil de mai nous la voyons renaître »

Lamartine, Hymne au soleil.

 

Samedi 23 avril 2016

 

Les arbres s’épanouissent, je ne les entends pas. Ils font leur croissance en toute discrétion.

Je retrouve le goût de la marche. Ai envie de relire Jean-Jacques Rousseau.

 

« Et qu’est-ce que la vie ? Un réveil d’un moment !

De naître et de mourir un court étonnement ! »

Lamartine, Pourquoi mon âme est-elle triste ?

Retour à l'accueil