Mardi 24 mars 2015

Le soleil. Une idée du printemps.

De mon armoire, ôter les vêtements chauds, et surtout y faire entrer de la couleur.

 

Mercredi 25 mars 2015

Aimer la vie. Oui, de la couleur dans mon armoire.

 

Jeudi 26 mars 2015

Une amie m’offre de nombreux livres sur la spiritualité. Certains sont impossibles à lire. Pourquoi ? Trop compliqués et parfois trop éloignés de ce que je crois, je suis.

Dans la forêt, ma forêt, course d’enfants. Les lieux me sont donc interdits.

C’est tendre tous ces cris d’enfants au milieu des pins.

 

Vendredi 27 mars 2015

Liste des oiseaux dans mon jardin

- Rouge-gorge.

- Tourterelles. Un beau couple hier, sur l’arbre du voisin. A me regarder.

- Des petits, gris, noirs, blancs.

- Des merles moqueurs bien sûr.

- Des pies bagarreuses, voleuses de cerises.

- De ces oiseaux aussi, des cris. La jungle parfois ! ou simplement l’annonce d’un été.

 

Dimanche 29 mars 2015

Je ne voterai pas aux départementales. Un choix impossible à faire. Cela me rappelle une certaine élection.

Sur la page de gauche de mon journal, ai collé un papier retrouvé dans un de mes livres : je t’ aime maman. De la couleur du rouge, du bleu, du vert, du jaune. Oui le printemps est bien là !

 

« De tant aimer de tant marcher naissent les livres.

(…) J’ai aimé les ramures génitales

Et dans le sang et l’amour j’ai creusé mes vers,

Dans la terre durcie j’ai fondé une rose

Disputée au feu et à la rosée.

 

Et j’ai pu marcher en chantant."

 

Art Magnétique, Pablo Neruda.

Retour à l'accueil