J'avais déjà tant aimé ces romans précèdents.

Celui-ci est différent et pourtant toujours cet éclat lumineux, cette tendresse dans la noirceur, cette douceur dans ce qui disparaît.

J'aime cet écrivain, cette écriture.

Le livre refermé il en reste en nous toujours. Le lien se fait par les personnages, par les histoires, par les vies mêmes.

Il y a de chacun de nous dans ce roman.

 

Lire relire ISAKA KÔTARÔ

"Au bout d'un moment, je lui ai demandé : " vous avez peur de mourir?"

 

 

 

Une pensée aujourd'hui, pour ce grand écrivain  Henning Mankell qui vient de décéder. Sur ma table de chevet, toutes les premières enquêtes de l'inspecteur Wallander. Lire aussi du même auteur, le magnifique roman "les chaussures italiennes".

Retour à l'accueil