Mardi 20 janvier 2015

Reprendre confiance, non pas en soi (son mental) mais en son corps.

C’est ce que je viens de comprendre. Chaque point de mon corps est là pour compenser le manque. Tout est utile. Je réapprends : à poser les pieds pour marcher ; descendre des escaliers ; sentir aussi le sol et ses obstacles. Ne se concentrer que sur cela.

Citation sur la page « Apprendre, c’est se retrouver ». Malcolm de Chazal.

C’est exactement ce que je vis ici. J’apprends, je me retrouve, je me fais confiance.

Ai emprunté l’ascenseur pour monter au 8e étage. Y ai trouvé l’espace animation. Y ai emprunté deux livres. J’ai peur d’en manquer. Magnifique bibliothèque, des livres de tous les côtés. Mais tout cela est appelé à disparaître puisque dans le nouveau centre peu d’espace pour l’animation et pour les livres. Quel dommage !

Mes emprunts : Jack London, La Vallée de la lune. Ernst Junger Journal de guerre et d’occupation 1939-1948.

Encore une journée qui se termine. Une de plus ! ai pensé à la chanson de Stéphane Eicher « Combien de temps, combien de temps ».

Citation : « Les connaissances qu’on entonne de force dans les intelligences les bouchent et les étouffent. Pour digérer le savoir, il faut l’avoir avalé avec appétit. » Anatole France.

Une évidence non !

Retour à l'accueil