Pour tous les amoureux, ivres de peinture et de poésie.

Magnifique ouvrage réunissant poèmes et peintures.

Merci à mon amie Claude qui m'a offert ce sublime cadeau.

 

"N'oublie pas ceux qui sont au fon de l'abîme,

Privés de feu, de lampe, de joue consolante,

De main secourable...Ne les oublie pas,

Car, eux, se souviennent, des éclairs de l'enfance,

Des éclats de jeunesse - la vie en échos

Des fontaines, en foulées du vent-, où vont-ils

 

Si tu les oublies ? Toi, dieu de souvenance."

 

Je me fais silence devant la beauté des mots.

Retour à l'accueil