Ces mêmes montagnes

Mon père les eut devant les yeux

Dans l’isolement de l’hiver

Issa

 

Il avait hésité. La décision, si importante à ses yeux, ne pouvait qu’être mûrie.

On n’entreprenait pas un tel périple sans maturation.

Il avait pesé le pour le contre. Tout noté sur un papier et le pour l’avait emporté.

Il quittait tout ce qu’il avait construit pour repartir sur d’autres chemins.

-t’es fou.

-Et nous ?

-Et moi ?

-Qu’est-ce que tu vas chercher ?

-A ton âge !

-Crise d’adolescence !

La liste de ce qu’il avait entendu était longue ! Mais cela n’avait pas changé son projet.

Son sac était prêt, son corps, sa tête aussi. Un entraînement de plusieurs mois, physique, moral. Il s’était débarrassé du superflu : poids, travail, objets, appartement, et liens.

Dans sa main, un billet d’avion, ensuite sur place, il se laisserait guider. Il abandonnait tout confort pour se retrouver face à lui et surtout marcher sur les traces d’un père qui s’arrêtaient au pied d’une des plus belles des montagnes. Il l’avait lu dans les livres, vu dans des reportages et ainsi il l’avait pu l’apprivoiser.

Dans deux jours, il comprendrait, lui aussi, ce pourquoi il avait été bradé !

Retour à l'accueil