Dans un carton, des cartes conservées au fil des années. Et des phrases à relire, à relier, parfois à déchiffrer. Et puis, l’envie soudaine d’en extraire quelques mots, et de nouveau les voir revivre, se remplir, s’éclaircir, prendre sens, tout leur sens aujourd’hui.

Parfois des dates, parfois il n’y a rien. Et ma mémoire ne sait reconstruire ce temps.

Geune, 2 mots pour te dire que j’ai oublié de te dire quelque chose au téléphone. Pourrais-tu si tu le peux sois dit en passant tu peux nous retirer de l’argent liquide (pas trop quand même !)……

En passant par New-Orléans un petit bonjour des Etats-Unis….

Sur une carte simplement en guise de message : aujourd’hui je t’ai écrit cinq lettres…AMOUR.

Et d’autres encore …une bonne et heureuse année pleine de santé et de bonnes notes à l’école….pour les filles…

Sur une autre : Pas de problème sans solution ! et rajouté à la main …C’est sûr !

Je t’écris bien tardivement et je te prie de m’excuser. Je ne trouve guère le temps d’écrire…..

Pendant que R. se rase, je profite d’un moment pour t’écrire. Pour moi, ça va toujours bien et de toute façon je suis trop heureuse pour ne pas aller. Cela continuera-t-il encore longtemps ? Seul le destin décidera alors j’en profite. Côté cœur comme tu le vois parfait.

Je fais réponse à ta lettre pour te dire que je vais bien et que tout se passe comme je le souhaite.

Tiens une carte pour mes dix-huit ans…C’est loin…Des signatures, des messages, j’ai dix-huit ans et je me prends par la main…Une certaine Christine…J’ai oublié…Mais la phrase est belle.

Sur une autre on me parle d’un séjour au Sénégal, mais je ne sais qui, quand ?

Retour à l'accueil