Dans mes bagages, le magazine littéraire sur le thème de la solitude.

Ai noté à la fin d’un de mes carnets cette phrase : « écrire sans être lu c’est comme danser dans le noir ».

Que rajouter ?

La Réunion, c’est aussi une promenade en bateau dans la baie de St Paul pour y voir les dauphins.

C’est aussi découvrir St Denis la capitale. Que dire ? Petite ville, petite capitale. Je ne suis pas fière de ma remarque. Mais c’est ce que je retiens du lieu.

C’est aussi prévoir une sortie en hélicoptère pour survoler l’île. Et puis se trouver face au brouillard et se dire que ce n’est pas « vu d’en haut » que l’on découvrira les richesses du pays.

C’est aussi se rendre jusqu’à Salazie, pour y dîner chez un breton !

C’est aussi voir, revoir Cilaos.

Lors de mon premier voyage, j’avais aimé ce village, son paysage, son côté sauvage, inaccessible. J’avais aimé et noté à ma première visite : j’avais décidé que c’est ici que j’aimerais mourir. Au second, j’avais précisé plutôt y vivre.

Un jour y revenir….

Retour à l'accueil