Thé ; Tee-shirt, cartes, cahiers, bracelets.

Du thé à offrir, à boire, à sentir, à partager. Du thé vert rouge noir.

Les bracelets sont pour moi j’en ramène de chaque voyage. En France, c’est un crayon papier que j’achète dans chaque ville. Ainsi tous les jours, en saisissant un de ces objets, je continue mon périple.

Cartes à envoyer, à offrir, comme les cahiers. Nous avons découvert China Post. Outre les timbres on y trouve tout le nécessaire pour calligraphier : carnet, encre, tampon, papier, encrier. Et puis les fonctionnaires chinois sont d’une grande amabilité.

Et ce sera le retour.

« Février en chine quelle chance ! » chante Louise Attaque.

C’est vrai….

 

Retour à l'accueil