-Demain.

-Quoi demain ?

- Tu le sais ! ne fais pas semblant d’avoir oublié.

-Oublié quoi ?

-Arrête ! t’es pas drôle. T’as vraiment oublié ? Tu es désespérant !

-Je ne sais pas de quoi tu parles.

-Demain ! on avait dit demain ! Toi et moi, demain, dans le jardin.

-Ah ! mais je croyais que tu plaisantais. T’étais pas sérieuse ?

- J’ai rien préparé.

-On a besoin de rien. Juste toi et moi dans le jardin. On n’aura même pas à parler. Il suffira de se taire. Tu avais dit oui.

- Alors c’est pour demain.

- Oui je te l’ai dit. Demain. Tous les deux dans le jardin.

- Mais j’ai rien préparé. Et puis je ne sais même pas ce que tu veux faire dans ce foutu jardin. On a déjà tout planté, replanté. Tout a été pensé, calculé. Tu as été parfaite sur ce coup-là.

- Je n’ai pas besoin que tu prépares quoi que ce soit. Mais je veux que tu tiennes ta promesse.

- C’est bon. Promis demain toi et moi dans le jardin. Mais dis-moi ce qu’on va y faire.

- On aura rien à faire. Juste à regarder.

- Quoi ? t’as rajouté quelque chose ? Ou alors tu veux rajouter quelque chose ? Dis-le-moi ! S’il faut faire un trou, tu sais que j’aime m’y prendre à l’avance. Il me faut au moins deux jours. Je ne fais pas ça à la vite.

- Non. Il y a tout ce qu’il faut au bon endroit. Rien à refaire.

- Alors qu’est-ce qu’on va faire dans ce jardin ? C’est l’hiver, il fait froid et puis on serait mieux ici à l’intérieur à regarder la télé non ? J’ai déjà regardé le programme. C’est pas mal. Une journée sur le canapé à regarder la télé. Moi, ça me plaît bien.

- Non tu l’avais promis. C’était mon cadeau : toi et moi dans le jardin demain matin. Oui, il fera froid. Oui, nous sommes en hiver, et non on regardera pas la télé.

- Une seule fois alors ? Tes caprices j’en ai par-dessus la tête ! Mais dis-moi ce que tu veux que je vois dans ton jardin s’il n’y a rien à y faire ?

- C’est tout simple : toi et moi dans le jardin en plein hiver. A regarder. C’était ta promesse. Nous deux, dans le silence et dans le froid, à regarder ce que tes yeux voudront bien voir en pensant au Petit Prince.

Retour à l'accueil